Partagez | 
 

 Quand rien n'est prévu, tout est possible. | Daphgorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
The beautiful Héléade | Co-fonda
Univers : Roxime

Royaume : Roxime
Race : Héléade (Nymphe des marais)
Messages : 28
Date d'inscription : 17/03/2018


MessageSujet: Quand rien n'est prévu, tout est possible. | Daphgorn  Dim 8 Avr - 10:54






Quand rien n'est prévu, tout est possible.


Daphné & Aegorn

La vie d’une héléade n’est pas toujours facile. Tu te sentais souvent seule. Obligée de rester dans le marais pour protéger ton trésor. Ce maudit trésor. Celui qui faisait de toi, en quelques sortes, une prisonnière. Prisonnière d’un trésor, dont tu ne connaissais pas réellement les pouvoirs. Selon ce que la légende raconte, le trésor est un puissant pouvoir, désirée par de nombreuses personnes celui-ci est dissimulé et gardé par l’héléade de Roxime. Toi. Tu aurais voulu avoir une vie différente de la tienne. Pouvoir vivre comme tout le monde au village, être entourée de personnes, sans être obligée de rentrée au marais trois heures après ton départ. Ne plus être seule toute la journée. Tu adorais réellement être dans les marais, c’était vrai, nager et observer les quelques animaux marins, pourtant tu voulais pouvoir partir. Tu ne connais que très peu de personne, d’autres que tu connais de nom. Personne ne te connait vraiment, tu es simplement la gardienne du grand trésor pour le peuple. Tu ne sors que très peu des marais. Tu avais la forêt autour du marais, une forêt dense ou il était facile de s’y perdre. Pourtant tu la connaissais par cœur, les moindres recoins et cachettes. Lorsqu’on plongeait dans le marais en allant assez profond on pouvait se retrouver dans ta grotte. Là où tu vivais en tout temps. Tu étais assise au bord de l’eau bougeant tes pieds dans l’eau. Cela faisait maintenant plus d’une semaine que tu n’avais vu personne, tu avais besoin de sortir de là. Tu avais donc plongé pour te retrouver dans les marais. Une fois la tête hors de l’eau tu avançais jusqu’au bord pour mettre pieds à terre. En quelques secondes ta peau était sèche et c’était comme si tu n’avais jamais plongée dans l’eau. Tu étais habillée d’une longue robe blanche, avançant dans la forêt tu observes la faune et la flore tu aimes tellement ça. Puis un craquement se fit entendre, tu te retournais brusquement prête à attaquer si besoin. Un homme se tenait là, plutôt mignon il fallait l’avouer. Tu devais faire comme si de rien n’était comme si tu ne connaissais pas cette forêt mieux que ta poche. Personne ne devait pouvoir mettre une tête à l’héléade sauf tes proches, sinon ta tête serait mise à prix. Tu le regardais méfiante, il n’avait pas l’air d’être méchant, pourtant tu étais légèrement sur la défensive. Tu ne sais quoi dire, tu l’observes simplement.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Univers : ROXIME.

Royaume : Partie Noire.
Race : Phoenix.
Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2018


MessageSujet: Re: Quand rien n'est prévu, tout est possible. | Daphgorn  Dim 8 Avr - 16:06
Quand rien n'est prévu, tout est possible.

Living in my own world, didn't understand that anything can happen, when you take a chance. I never believed in what I couldn't see. This could be the start of something new.


L’absence de la sorgue, familière comparse de l’homme, mettait en valeur la joliesse de son grain de peau. Chose qu’il appréciait moyennement dû au fait qu’il se plaisait à exister dans les pans de la nuit depuis trop longtemps déjà. Contrairement aux anthropophages dont l’existence marquait les pages vétustes des mythes, l’orbe de feu dominant les cieux ne le blessait pas plus que ça. Il ne s’agissait que d’une simple préférence. Le myocarde entravé dans les filets de l’obscurité, celle d’où il provient, où il gouverne les ombres et les aspirations depuis les basfonds. Là où il s’incarnait soleil propre, quasi-divinité entouré de sa populace. Loin de son univers de souffre et de sorgue, l’inhumain trainait sa nonchalance en jetant le brûlant de son regard perçant sur les figures qu’il croisait lors de sa ballade. Promenade qui n’en était pas une car son intérêt avait été astiqué suite aux lectures d’Amun par la possibilité de l’existence d’un trésor sur ces terres boiseuses. Une arme, un trésor, un quelque chose, peut-être ayant même le pouvoir de défier les dieux.

Aegorn, intrigué, avait lancé cette opération depuis une dizaine d’années déjà. L’un de ses espions dans la partie blanche s’était enquit des rumeurs, des contes et des mystères. La femme s’était attelé à les étudier assez pour discerner le vrai du faux et trouver une localisation assez pertinente comme endroit de dissimulation de ce graal. Elle lui avait fait signe en une missive, conduite par le bec de son hirondelle éclatante de blancheur. Et aussitôt, il s’était niché sur le dos d’une monture et avait parcouru la frontière entre les deux mondes. Le Valandil avait traversé ces terres immaculées à l’atmosphère si divergente de son habitat naturel pour afin atterrir à l’orée d’une forêt à l’apparence bien particulière. Ses boucles désordonnées et son tempérament grincheux fondent dans la verdure, le leader se pestant déjà contre la pénibilité de la tâche qui l’attendait. Cette quête équivaudrait à chercher une aiguille dans une boite de foin, mais rien sur terre ou dans les cieux n’arriverait à freiner sa détermination. C’est alors qu’il avance, qu’il entend les branches craquer sous sa foulée de pas. Puis un regard, la sensation d’être observé suivi d’un froissement de feuilles, pratiquement inaudible sauf lorsqu’on était dans le qui-vive, révélant la présence d’un autre individu non loin de lui. En tombant sur le visage angélique de la jeune femme, il supposa aussitôt qu’elle devait faire partit des habitants du village situé plus bas et choisit d’afficher un naturel factice au lien de laisser éclater la suspicion. Car la mention du mot « espion » derechef, aurait suffi pour éveiller les soupçons chez l’inconnue. Et il n’était vraiment pas d’humeur à ôter le souffle de vie aujourd’hui, chaque chose en son temps. Le Phoenix gardait néanmoins sa paranoïa et son côté alerte à bout de bras, on n’était jamais trop prudent, le diable entretenait une affection pour les déguisements à l’apparence la plus inoffensive. Rhiannon en était l’exemple le plus adéquat.

Il se dit qu’il aurait dû laisser son espionne faire l’état des lieux, prendre compte des périodes creuses – celles où personne ne s’aventurait dans les bois pour mieux agir. Un beau jour, son obstination et sa curiosité finiraient par avoir raison de lui.  –« Hey, toi ! » Cracha-t-il entre le charnu de ses lippes, hâtif de l’éloigner, de se débarrasser au plus vite de la gêne. Il la voit sans la regarder. Il ne s’arrête guère plus d’une seule seconde sur ces orbes océans qu’il ne sait pas encore, risquent de l’avaler.  -« T’as un problème avec ma gueule ou… ?» continue-t-il, en réponse à l’attitude légèrement méfiante que traduit la posture de la jeune femme, sans qu’elle ne cesse de le dévisager.  



CODAGE PAR AMATIS
AVATARS PAR ECRIRE ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
The beautiful Héléade | Co-fonda
Univers : Roxime

Royaume : Roxime
Race : Héléade (Nymphe des marais)
Messages : 28
Date d'inscription : 17/03/2018


MessageSujet: Re: Quand rien n'est prévu, tout est possible. | Daphgorn  Lun 16 Avr - 21:55



Quand rien n'est prévu, tout est possible.


Daphné & Aegorn

La vie n’est pas toujours facile, et ça tu le sais très bien. Le destin ne t’a pas vraiment fait de cadeau. Prisonnière d’un trésor dont tu ne connais pas vraiment la puissance. Tu rêvais souvent de liberté. Pouvoir faire ce que tu veux quand tu le souhaites. Ce n’est pas toujours facile d’être contrainte. Contrainte de rester dans le marais jusqu’à ta mort. Destinée à vivre seule pour toujours. Tu avais du mal à t’imager passer le reste de ta vie seule. Tu voulais pouvoir construire quelques choses, avoir une relation comme tous les être de cette planète. Tu étais différente, mais tu n’avais jamais voulu ça. Tu aurais voulu avoir une enfance, courir dans les prairies, mais tu n’avais rien eu de tout ça. Tu avais eu une enfance ou l’ancienne héléade t’avait tout expliqué. Tu étais sortie pour  prendre l’air un peu. Tu ne supportais plus de rester enfermée. Tu plongeais pour enfin ressortir. Tu avais pris une grande bouffée d’air avant d’observer autour de toi. Personne ne devait t’avoir vu sortir de là. Puis rapidement tu avances à travers la forêt. Tu entends des bruits, un homme se tient là, non loin de toi. Tu ne sais pas vraiment quoi dire. Tu l’observes simplement. Puis il t’interpelle, au départ tu ne dis rien. « Non.. Je… Je n’ai rien contre vous. » dis-tu simplement avant de t’avancer un peu plus près. Ce jeune homme semblait t’intrigué, comme si tu le connaissais déjà, comme si tu avais déjà vu son visage. « Est-ce qu’on… Non rien oubliez, vous me prendriez pour une folle. » dis-tu simplement en rebroussant chemin. Tu n’es pas beaucoup sortit, mais tu avais l’impression de l’avoir croisé. Peut-être sur la grande place lorsque tu te rendais au château mais rien d’exceptionnel. Tu ne lui avais jamais adressé la parole, tu n’étais même pas sur de l’avoir réellement croisé. Peut-être était-ce ton cerveau qui te jouait des tours. Tu ne saurais dire pourquoi, mais l’homme qui était là te perturbait, tu avais l’impression que ta carapace était tombée. Comme si tu étais impossible de faire quoi que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞


MessageSujet: Re: Quand rien n'est prévu, tout est possible. | Daphgorn  
Revenir en haut Aller en bas
 
Quand rien n'est prévu, tout est possible. | Daphgorn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HYSTERIA  :: Entrez dans le monde d'Hysteria :: Roxime :: La capital de Roxime :: La partie blanche :: Les marais enfouie-
Sauter vers: